Je m’en fous

Je m’en fous

Le soleil entre par la fenêtre de la cuisine de façon effrontée ce matin, me forçant à plisser les yeux pour écrire, mais je m’en fous qu’il prenne toute la place, qu’il fasse fondre la neige éternelle de l’hiver québécois, qu’il tire par les cheveux mes timides tulipes…rien ne parviendra à me voler mon enthousiasme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s