L’odeur des petits fruits bleus

L’odeur des petits fruits bleus

Derrière notre immense lilas, j’ai mis en terre deux petits arbustes dont les petits fruits à maturité deviendront bleus. Le bleuet sauvage est semble-t-il un super aliment aux propriétés bienfaisantes. Ils ne poussent pas seulement à Brossard ou au Lac Saint-Jean, mais aussi dans ma Côte-Nord natale.

Dans mon souvenir de jeune fille, ils finissaient dans de grands seaux blancs qu’avaient remplis mon grand-père Johnny et après quelques heures à embaumer la cuisine du Canton Arnaud, ils terminaient en confiture sur du pain maison tout chaud ou dans de délicieuses tartes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s